Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Alpha en l'île

Quand la nuit voit le jour à l’Hôtel de Ville (Paris 4ème)

Publiée le 05/01/2018

 

La nuit tous les chats sont gris, ainsi le prétend le proverbe bien connu, entendant par là que dans l’obscurité formes et couleurs tendent à devenir confuses. Peut-être aussi car peu importe qui l’on est, la nuit est comme une scène de théâtre: on peut y jouer un autre rôle, une autre partition. Et cela vaut sans aucun doute pour les nuits parisiennes, un monde à part qui à la faveur de la dimension nocturne bruisse d’une autre vie allant de sages soirées à tous les excès.

Si comme le disait Hemingway « Paris est une fête », c’est sans aucun doute la nuit que la Ville Lumière se pare de tous ses feux.

L’exposition « Les nuits parisiennes, du Palais-Royal au Palace » proposée à l’Hôtel de Ville, nous entraîne à rebours et nous fait revivre plus de deux siècles de vie nocturne parisienne en y rassemblant un nombre considérable de documents, quelques trois cent tableaux, photographies, décors ou encore films témoignant de l’intensité des nuits parisiennes du dix-huitième siècle à nos jours.

Mais au-delà des fêtes et des folies, l’exploration chronologique des nuits parisiennes en dit long sur l’histoire de la ville, évoluant avec la présence en ses rues de la lumière évidemment nécessaire à la vie nocturne. Des becs de gaz à l’électricité, les quartiers de Paris sortent de l’ombre : les parisiens fréquentent les bals des boulevards puis les caves de Saint-Germain des Prés avant d’aller en « boîte de nuit ». Et tandis que les artistes et photographes immortalisent les ambiances propres aux bals musettes ou aux concerts de jazz, d’autres travaillent et « font la nuit ». D’hier à aujourd’hui, des théâtres aux restaurants en passant par les transports, « Les nuits parisiennes, du Palais-Royal au Palace » nous embarquent dans l’aventure des nuits parisiennes.

« Mes nuits sont plus belles que vos jours » écrivait l’auteure Raphaëlle Billetdoux dans les années 1980. Qu’en est-il aujourd’hui ?

 

« Les nuits parisiennes, du Palais-Royal au Palace » -Exposition

Jusqu’au 27 janvier – Tous les jours sauf les dimanches de 10h00 à 18h30

Hôtel de Ville

5, rue Lobau à Paris 4ème arrondissement.

 

Entrée Libre.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 1 (station Hôtel de Ville), 7 (station Pont Marie) et 11 (station Hôtel de Ville)

En Vélib’ : stations face au 11 place de l’Hôtel de Ville, au 25 rue du Pont Louis-Philippe et au 1 rue des Archives à Paris 4ème arrondissement.

Notre actualité